Histoire

La bien-aimée des Amériques

Les Montréalais sont très fiers de leur ville. Montréal, la bien-aimée des Amériques, est un amalgame de plaisirs sous une toile de fond verdoyante. D’ailleurs lorsqu’on voyage à l’étranger ou même au Canada, ne dit-on pas qu’on vient de Montréal, du Québec ou du Canada? Tout dépend de vos convictions politiques. La renommée de Montréal sur la scène internationale fait l’envie de beaucoup de personnes qui souhaitent venir nous visiter.

La bien-aimée des Amériques, Montréal

Oui, nous pouvons dire que Montréal est une ville d’exception. La Babylone moderne de l’Amérique du Nord, où de multiples cultures se rencontrent pour n’en faire qu’une. Quand on dit qu’on vient de Montréal au cours d’un voyage, les gens ont souvent tendance à nous dire pourquoi ils ont tant envie de visiter notre ville. Les réseaux sociaux aussi augmentent l’engouement des touristes.  La réputation n’est plus à faire à l’échelle internationale. Montréal est un lieu où il fait bon vivre, de par sa sérénité, sa sécurité et bien sûr son charme. Nous sommes la preuve qu’une grande ville n’est pas nécessairement uniquement synonyme de gratte-ciels colossaux. Notre belle ville est grande, parce qu’elle est axée sur le capital humain, la culture et l’environnement.

La bien-aimée des Amériques

Si vous aviez à faire visiter Montréal à un touriste, vous auriez l’embarras du choix. Vous pourrez visiter le passé et tomber sous le charme du Vieux-Port. Admirer la modernité dans Ville-Marie, éblouir vos yeux le soir sur le pont Jacques-Cartier, avec une vision périphérique magnifique. Vous pourrez savourer les menus de nos multiples restaurants, bistros et casse-croutes provenant des quatre coins du monde. Votre intellect serait stimulé par les musées et la Grande Bibliothèque. Sans compter nos parcs, des plus petits de quartier aux plus imposants, nos espaces verts sont sans l’ombre d’un doute le clou du spectacle.

Le calme avant la tempête 

Derrière cette métropole calme durant le jour se cache une bête de scène le soir venu, Montréal est réputé pour sa vie nocturne et les événements culturels qui font pâlir de jalousie les autres villes du monde. Les discothèques… rectifications! Les « boites de nuit » font partie des endroits les plus encourus en soirée. D’ailleurs, les Américains viennent souvent, même de loin, pour fêter leur dix-huitième anniversaire ou autre événement. Une petite balade est toujours agréable sur la rue Crescent, la rue Peel ou Sainte-Catherine au centre-ville, afin de voir l’effervescence nocturne de notre cité.

De plus, au cours de la saison de chaleur, les terrasses sont très nombreuses et toujours aussi remplies, plusieurs rues sont d’ailleurs fermées à la circulation afin que les Montréalais profitent de la saison estivale au maximum.  Nos événements culturels font l’envie des autres villes. Le Festival de Jazz à la place des Arts, les nuits d’Afrique, les Francofolies, Osheaga, les feux Loto-Québec, les Week-ends du monde, sans compter les fêtes de quartier et les festivals issus de plusieurs communautés culturelles.

Étant un Montréalais encore ignorant des activités dans ma ville, je ne cesse d’en découvrir davantage. Imaginez tout ce que nous ignorons sur elle, elle nous réserve encore énormément de surprises. Les créateurs montréalais et les vecteurs culturels sont très proactifs. Nous en aurons encore pour longtemps à lui faire la cour à cette belle ville lorsque tout reprendra comme avant.

 

Vous pourriez aussi aimer...

Pas de commentaire

Laisser un commentaire